Petite présentation



Patricia Pouteau Sophrologue

Bonjour,

 

Je m’appelle PATRICIA POUTEAU

j’ai 52 ans, je suis mariée, j’ai 2 enfants

et 1 petit fils

 

 

 

Au dire de mes professeurs, j’avais le sens du contact et du dialogue, j’ai donc poursuivi des études de commerce.

 

J’ai eu une première boutique de lingerie fine, puis une seconde de cadeaux, décoration et arts de la table.

 

Le commerce demande de l’écoute, de la disponibilité, afin que chaque client se sente important, que ses souhaits soient pris en considération.

 

Au cours de mes années de commerçante, je me suis rendue compte, et beaucoup me l’ont dit, que les gens venaient aussi dans ma boutique parce qu’il s’y dégageait une atmosphère « relaxante, de bien-être », d’ailleurs j’avais appelé ma boutique Harmonie (surement un signe !).

Mes clients me parlaient aussi beaucoup de leurs problèmes ; certains me disaient : “ j’aime vraiment venir chez vous Patricia, parce que, lorsque j’arrive, c’est la fin du monde!, et je repars regonflé à bloc“

 

Ces années de commerce furent riches et passionnantes.

 

Mais un peu avant la quarantaine, j'ai eu un accident de voiture, a la suite de cet accident, j'ai été paralysée, puis j'ai déclenché une maladie , qui s'appelle la fibromyalgie, et je me suis retrouvée percluse de douleurs atroces, qui se déplacaient au gré de leurs envies, associées à cette fatigue chronique, qui , des douleurs ou de la fatigue chronique, est le plus invalidant? je ne sais pas, mais ce qui a été certain c'est que je ne pouvais plus faire ce métier. A 40ans j'ai été déclarée en invalidité totale par la sécurité sociale. Difficile à accepter a cet age là. ALors j'ai mis ce temps a m'occuper de moi, et a me recentrer sur mes priorité puis petit a petit il m'a  paru évident que d’aider les gens par le biais de mon commerce comme je l'avais fait, a plusieurs reprises, cela me plaisait, maisj’avais besoin d’aider tout le temps.

 

La vie a fait, que, à cette même période ,j’ai eu  recours à une sophrologue.

Au vu de mes façons de réagir, de mes façons de parler, celle-ci m’a amené tout naturellement à me poser la question de ma réorientation professionnelle.

Coaching de vie

Alors elle m’a parlé de ce métier passionnant et oh combien enrichissant pour l’Être.

Et ça fait maintenant 9 ans que j'exerce ce métier.

 

Mon objectif quotidien est d'apporter à chacun de mes patients les outils pour apprécier chaque jour, chaque minute avec un regard plus positif, permettre à chacun de dépasser les difficultés et le stress pour profiter pleinement des petits bonheurs de chaque jour.